Les Andes Balleuses, quésaco ? (partie 2)


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Notre projet solidaire en quelques mots :

Chaque année, les Roses soutiennent l’association Enfants du désert et une fondation locale d’équithérapie la fondation Equinotarapia del Azul.

A notre tour, nous souhaitons aussi les aider à rendre l’éducation accessible aux enfants démunis et isolés.

« Apprendre à lire, écrire et compter : un droit qui doit être accessible à tous ! » est la devise de l’association Enfants du désert présidée par Laetitia Chevallier. Au-delà de ce pilier majeur qu’est l’accessibilité à l’éducation, l’habitat, les conditions de vie et la santé, entrent également dans son champ d’action qui vise une démarche globale en faveur des enfants.

La Fondation Equinoterapia del Azul utilise le cheval comme partenaire thérapeutique auprès des enfants en situation de handicap. L’objectif est de faire bénéficier à d’avantage d’enfants des séances hebdomadaires d’équithérapie notamment grâce à l’agrandissement de l’équipe équine, l’embauche de thérapeutes et l’équipement de la piste d’équithérapie en matériel adéquate. Grâce à la générosité des Roses, 2 salles de classe ont pu voir le jour ; un grand pas pour la fondation qui a ouvert sa propre école thérapeutique pour des enfants auparavant non scolarisés.

Cette aventure nous promet d’apprendre des leçons d’humilité et d’altruisme ! Nous sommes ravies de pouvoir aider et partager les objectifs de ces organisations solidaires !

***

Read the article in English –>

Leer el artículo en español –>

Continuer la lecture

Les Andes Balleuses, quésaco ? (partie 1)

Image

 

 

Notre aventure sportive en quelques mots :

Il s’agit d’un rallye exclusivement réservé aux femmes, issu de la pure tradition des rallye-raids africains. Nous serons sur les traces des pilotes du Dakar (la classe 😉)

Cette course automobile allie épreuves d’orientation et de navigation.

Nous piloterons à bord d’un 4×4 sur les pistes du désert argentin, parfois sur sol mou ou sur sol rocailleux. Pas de GPS, à l’ancienne, nous naviguerons à l’aide d’une boussole, d’une carte et d’un road book nous indiquant les passages de points de contrôle et les franchissements de dunes. Petite précision, pas de chrono lors de cette course, la notion de vitesse n’est pas retenue, l’objectif est de parcourir le minimum de kilomètres.

Cette aventure nous promet de flirter avec nos limites, de sortir des sentiers battus et de se dépasser ! Sacré challenge en perspective ! 😊

***

Read the article in English –>

Leer el artículo en español –>

Continuer la lecture